Comment apprendre à méditer ?

Comment apprendre à méditer ?

Loin des stéréotypes du moine assis en tailleur, les mains sur les genoux à pousser des « Ohm » profonds, la méditation moderne prend des formes beaucoup plus variées.

Suite au succès de l’article méditer pour être heureux, je vais aujourd’hui vous parler des premières étapes pour commencer son séjour dans la méditation.

Méditation, par ou commencer ?

Vous savez qu’elle est la première étape pour apprendre à méditer ? Arrêter de stresser sur comment faire pour débuter la méditation.

En effet, si je vous dis que vous méditer déjà sans vous en rendre compte dans votre quotidien, vous me croyez ? Probablement pas.

Et pourtant c’est vrai. Vous avez juste pour le moment une vision réductrice de ce qu’est réellement la méditation. Il est temps de casser ces idées préconçues et de commencer à bénéficier pleinement de ces temps de repos pour le corps et l’esprit.

Pour commencer la médidation, apprenez à repérer ces moments de quelques minutes dans la journée ou vous vous recentrez sur vos pensées, vos objectifs, vos émotions.

Ca peut être dans cet instant le matin quand vous vous réveillez avant que votre réveil sonne. Sous la douche ou en fermant les yeux quelques minutes avant d’entamer votre cession de travail suivante. Qu’importe quand et ou. Ce qui compte c’est de réaliser que vous prenez ce temps.

Et si je ne prends pas de temps de réflexion ?

Pas de panique, il n’y a rien de mal à ça. L’important c’est de le réaliser pour pouvoir construire une routine à partir de cet état initial.

Les différentes étapes de l’apprentissage de la méditation

Maintenant que vous savez d’ou vous partez, il est temps de commencer à apprendre.

1er étape : Commencez à discipliner son esprit

L’objectif va être dans un premier temps de transformer ce temps que vous prenez pour faire le point en un temps ou vous allez exercer votre conscience à contrôler des choses inconscientes.

Derrière ce charabia, il y a une action très simple : Concentrez vous sur votre respiration.

L’air rentre, l’air sort. Ne forcez pas le mouvement, soyez juste spectateur de ce va et vient.
Je vous dis tout de suite que votre esprit va vouloir vite fait bien fait partir ailleurs. Prenez conscience de ces décrochages et ramenez le gentiment à votre respiration.

Faites cela durant la durée que vous pouvez consacrer à votre temps de méditation. Que ce soit 1 minutes ou 30, concentrez vous pour faire cette tâche le mieux du monde : Regardez vous respirer et prenez conscience quand votre esprit décroche pour le ramener vers votre respiration.

Pour ceux qui n’ont pas de temps. Prenez juste une minute ! Une minute, ce n’est rien du tout et ça va pas changer grand chose pour vous. Vous pouvez le faire dans votre voiture avant de partir au travail, avant d’aller chercher vos enfants à l’école, …
Cette minute va avoir un très gros impact sur votre vie.

2e étape – Regarder passer ses émotions

A ce stade vous avez un peu de temps tous les jours que vous bloquez pour discipliner votre esprit en l’obligeant à se concentrer sur votre respiration.

C’est top ! Déjà si vous arrivez à ce stade, vous verrez déjà des résultats sur votre vie de tous les jours.

Au bout de quelques semaines et progressivement, instaurez un nouvel exercice : Analyser quelle émotion vous habite à ce moment et laissez là traverser votre esprit comme un nuage traverse le ciel.
Si votre esprit repart à ces vagabondages, ramenez le dans cet état contemplatif quitte à le refaire passer par la case respiration.

Vos émotions peuvent être de la frustration, de la colère, de l’envie, mais aussi de la joie, de l’amour, du bonheur. L’important est de contempler cette émotion et de la laisser aller.

3e étape – … attendez vous en voulez plus ?

Sincèrement si vous réussissez à prendre suffisamment de distance avec vous même pour vous détacher consciemment d’une émotion. Tout en disciplinant votre attention et bien c’est un grand succès !

L’étape suivante serait éventuellement de faire ça plus rapidement pour moins souffrir de vos émotions néfastes. Mais ce n’est plus du niveau débutant.

Ne sous-estimez pas votre travail et, même si ça peut vous paraître simple continuer à faire ce travail, va vous permettre d’être plus serein et de moins souffrir des émotions néfastes qui peuvent vous bouleverser au quotidien.

Je n’ai qu’une chose à ajouter :

Bravo !

Sujets Connexes

Aérobic ou HIIT : Comment choisir ?

Aérobic ou HIIT : Comment choisir ?

Comment remplacer le sucre industriel par du sucre naturel ?

Comment remplacer le sucre industriel par du sucre naturel ?

Comment méditer pour être heureux ?

Comment méditer pour être heureux ?

D’un simple exercice à Une Habitude

D’un simple exercice à Une Habitude

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’équipe Acv1

équipe acv1

Nous ne sommes pas des professionnels de la rédaction, mais nous avons des passions que nous aimons partager.
Ainsi, nous publions de temps en temps un petit article lié à notre passion.
J'espère que vous les appréciez et bonne journée.
L'équipe de ACV1.fr

Vos 5 Articles Préférés